AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)

Aller en bas 
AuteurMessage
Johann Blake

avatar

Nombre de messages : 50
IDENTITY.PIX :
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)   Dim 10 Aoû - 4:45

Pseudo : Mymy ou Maille-maille
Avatar : Kristin Cavallari
D'où avez-vous connu le forum ? Sur Bazzart. Pub de Mandine
Remarques ? Nan pour l'instant aucune remarque.
Code ?
Spoiler:
 

" Tu ne manges pas avec nous ce soir ? "
" Non Papa, je n'ai pas faim... "Dit-elle en accordant un large sourire préfabriqué à son père. En réalité elle culpabilisait. Ce midi, elle avait mangé pour trois et elle s'en voulait. Certes, tout son repas avait finit dans la cuvette des toilettes après qu'elle se soit forcé a vomir, mais elle était sûre et certaine qu'elle avait prit trop de calories. Plus qu'elle ne ne devait en tout cas. Elle allait grossir. Grossir. Ce mot lui faisait peur et rien que de l'évoquer, cela lui donnait la nausée. Johann était une jeune fille complexé qui ne cessait de tout faire en fonction du regard des gens. Son poids était quelque chose qui la tracassait depuis plusieurs mois maintenant. Cette maladie vicieuse que l'on appelle anorexie c'était installé peu à peu sans qu'elle ne s'en rende compte. Mentir ? Elle avait du s'y faire par la force des chose. Elle refusait de reconnaitre qu'elle était malade et malgré les petites réflexions cinglante de sa sœur Emmy, elle continue de faire croire à ses parents - et à tous les autres d'ailleurs- qu'elle mange normalement, qu'elle n'est pas malade et que tout va bien. Foutaises. Elle se ronge les ongle a chaque fois que sa mère lui dit qu'il y a un repas en famille de prévu. Cacher sa maigreur sous de large vêtements, c'est facile, mais essayer de vider son assiette sans pour autant avaler quoi que se soit, ça l'est beaucoup moins. Tout les matins, elle saute la case petit-déjeuné mais elle ne peu pas trop souvent feinter qu'elle n'a pas faim aux repas du midi et du soirs. Elle se sent complètement perdue, elle a du mal à assumer, à comprendre qu'elle est malade. Impossible pour elle d'en parler à ses proche c'est pourquoi elle est un peu distante ces derniers temps. Elle garde ce lourd secret en espérant que personne ne le découvre et qu'elle puisse enfin s'en sortir. On y croit tous.

Il était 15 heures, Johann venait de terminer sa journée de cours. A bout de force, elle sortit de la salle de mathématique en soupirant et en se demandant qui avait pu inventer une telle matière. Ce n'était pas une lumière, mais elle faisait de sincère efforts. Sauf pou les mathématiques. Elle bloquait. Pour elle, du moment ou l'on savait compter jusqu'à dix, c'était le plus important. Dans le genre borné, elle excellait et il était difficile de la battre. Elle était comme ça. On ne pouvait pas essayer de la changer, de la faire voir différemment. C'était impossible. Quand c'est comme ça, c'est pas autrement faut pas chercher quoi ! Enfin, pas si on ne veux pas s'attirer les foudres de la jeune blondinette en tout cas. Appuyé contre un casier, elle attendait. Patiemment. Johann avait toujours était très patiente, elle ne supportait pas de voir les gens s'énerver car il attendait cinq minutes en plus. Non, Johann était un personne plutôt cool qui préférait essayer de voir les chose différemment, toujours en pesant bien le pour et le contre et surtout elle voyait toujours le bon coté. Cinq minutes de retards ? Tant mieux, je vais pouvoir me repoudrer le nez . C'est comme ça qu'il fallait réagir au lieu de faire les cents pas ou de se tortiller les doigts dans tous les sens. La personne qu'elle attendait arriva enfin. " Désolé Jo', j'étais au secrétariat. Pas possible, il m'ont fait attendre, genre, vingt minutes au moins. " Johann lui fit un grand sourire sincère et déposa un baiser sur sa joue, ne se doutant pas une minutes qu'il avait plutôt passé vingt bonnes minutes à baissouiller sa sœur dans le local à coté du secrétariat. Trainé, trainé, trainé, trainé ! Si Johann venait a apprendre que sa propre sœur lui avait fait un tel coup, dieu seul sait comment elle réagirait. Elles n'étaient pas si proche mais tout de même, les liens du sang les unissaient et même si sa sœur n'était qu'une grande blonde méprisante, prétentieuse et capricieuse en plus, elle restait sa sœur. Johann regarda le beau goss qu'était Tomas lui faire de grand sourire et finit par sortir avec lui du lycée pour aller boire un verre. Enfin, faire semblant de boire.

" J'ai l'impression qu'on m'espionne ! Non mais j'te jure, bon écoute Tomas, je te rappelle plus tard. De toute façon on se voit à la fête... " Johann pouvait passer pour une psychopathe qui voyait des ombres un peu partout mais elle ressentait vraiment une présence. Elle avait l'impression que quelqu'un passait son temps a la suivre ou à l'espionner. C'était affreux comme sensation. Johann était dans sa chambre, près de la fenêtre à essayer de choisir ses vêtement à peu près potable pour ce soir à la fête qu'organisaient les Finnigan. Des vêtements qui la ne dévoileraient pas trop ses bras trop maigres ou s'en ventre pire que plat. Elle posa la robe noire qu'elle allait essayer sur le lit et resta un instant perplexe derrière ses fins rideaux. Elle croyait avoir vu bouger le buisson en bas de chez elle, dans leur jardin. Il faisait légèrement sombre, elle n'arrivait pas à distinguer une silhouette et pourtant, elle était sûre d'avoir vu quelque chose. Cela commençait a devenir glauque et ça lui faisait penser à de mauvais film d'horreur ou la blonde cruche était toujours celle qui mourrait en première. Merde, qu'il s'en prenne à sa sœur alors ! Johann n'osait plus sortir de chez elle le soir de peur de se faire attraper par... Elle ne savait même pas qui la suivait. De toute façon, elle n'en était même pas sûre mais quand même, cela commençait à la gêner surtout que cette sensation d'être suivit était de plus en plus présente. Elle n'en pouvait plus. Et si c'était Dale, son hypocrite de mère qui la suivait pour voir ce qu'elle faisait ? Ou son père, en collant et en costume comme un pauvre nase pour pouvoir veiller sur sa plus jolie et plus gentille fille ? Ou même Emmy sa catin de sœur ? Mon dieu, elle commençait a se faire des films !! Il fallait qu'elle arrête de psychoter. Il le fallait. "Johann, reste calme, personne ne t'espionne". Elle avait tellement de choses à cacher qu'elle s'imaginait des scénarios pas possible. C'est que sa maladie commençait à se voir de plus en plus malgré tous ses efforts pour la cacher. Tant pis, elle allait en faire encore plus. Ce soir, elle allait même manger avec sa sœur et ses parents. Oui manger. Elle allait faire un effort, même si elle allait plus picorer et mélanger son assiette pour créer un effet d'optique et faire croire qu'elle avait manger la moitié de son repas. Elle commençait a user de tactiques mais il le fallait si elle ne voulait pas qu'ils ne le découvrent. De toute façon, on sait tous où allait finir son repas...

" On est pas tous fait de la même façon. On n'a pas tous les mêmes capacités. Tu devrais demander de l'aide à Archibald " Archi qui ? Johann venait d'arriver il n'y a pas si longtemps que ça en ville, on pouvait facilement lui pardonner son amnésie sélective mais quand il s'agissait de se rappeler d'une personne avec qui elle était en cours, c'était très difficilement pardonnable. En effet, Archibald et Johann étaient tous les deux dans le même cours de mathématiques et Johann devait forcement se rappeler de lui puisqu'à chaque cours, elle passait son temps à observer les élèves pour s'occuper. Elle jetait de temps en temps des regards au tableau sans rien piger. Comprenez, analyser les vêtement et les coupe de cheveux de chacun, c'était bien plus divertissant pour elle. Mais bizarrement, Archibald, cela ne lui disait rien, elle essayait de se rappeler mais non, aucun visage ne lui venait à l'esprit. Elle se souvenait de la grosse Beth qui jouait en cours d'Anglais avec des dominos et des figurines, de Jack-le-fou qui se prenait pour Jésus depuis qu'il avait inhalé un produit toxique en physique mais Archibald ? Non, cela ne lui disait rien. Vraiment rien. Et pourtant. Si elle savait que le garçon était fou amoureux d'elle... Si elle savait également qu'il s'agissait du frère de Tomas. Elle l'avait déjà vu une ou deux fois, mais elle se contentait de l'ignorer, de faire comme s'il n'existait pas. Elle ne lui avait jamais parler et elle n'avait aucune raison de lui parler de toute façon. Elle n'était pas super sociable et il n'y avait pas écrit "SOS, sans amis" sur son front. Elle le connaissait inconsciemment, mais l'ignorait en fait. Elle préférait largement on frère à qui elle commençait sérieusement à s'attacher. Johann regarda son amie et se contenta de répondre. " Pas que ça a faire... Puis de toute façon, ce soir, je dois aller à une fête. Pas le temps. Tu y vas toi à la fête des FINNIGAN ? " Evidement qu'elle y allait. Tout le monde allait s'y rendre. Selon sa sœur Emmy, c'était l'évènement a ne pas rater si l'on ne voulait pas passer pour un has-been au lycée. Dix-sept, encore une journée qui se termine en bavardant plutôt qu'en écoutant le cours. Byebye lycée chéri, à demain !

" Ta sœur va se battre avec Lou. C'est obligé ! En tout cas, on à trouvé la nouvelle princesse de Hillside..." Non mais pas possible. Le grande blonde pimbêche qui lui servait de sœur ressentait toujours le besoin de se faire remarquer. Johann ne la supportait pas ces derniers temps, sans savoir, elle se surprenait par fois à la traiter de tout les noms et la haïr au plus haut point. Il faut dire que sa sœur s'était fait une sacré réputation de reine des abeilles au lycée et à coté, Johann était la jeune fille sympa. Juste la sœur d'Emmy. Elle ne la supportait pas. Elle ne supportait plus de la voir de faire remarquer. C'est comme si les Falls et les Blake menaient une guerre. D'un coté, les deux jeunes filles qui se provoquaient sans cesse pour montrer à tout le monde qu'elle avaient une belle langue de p*te et que c'était elles qui menaient la danse et de l'autre, Dale son hypocrite de mère qui s'acharner à vendre à la mère de Lou des produits de beauté qui n'étaient même pas testé cliniquement. Il arrivait à Johann d'avoir honte de sa famille. Comme se soir par exemple, elle avait honte de sa sœur qui se donnait en spectacle à la fête des Finnigan et qui venait de renverser un gobelet de couleurs rouge criard contenant surement de l'alcool dans le décolté de Lou. " Princesse des idiote tu veux dire ? " Johann leva les yeux au ciel avant de rejoindre une amie à l'étage. Il ne fallait pas qu'elle reste en bas. Elle en voulait pas avoir sa sœur dans son chant de vision. Jalousie ? Peut être, peut être pas. Leurs relations étaient assez particulière, surtout ces derniers temps. Lorsqu'elle rentra chez elle toute seule et à pied, elle eut une fois de plus l'impression que quelqu'un la suivait. Cette fois, s'en était trop. C'est en courant que la blondinette rentra chez elle. Elle était effrayée. Seule dans sa chambre, elle pleurait. Elle se jeta sur son téléphone pour appeler la police. Qui voudrait croire une pauvre petite blonde qui devait surement être victime d'hallucinations ? Mauvaise idée !

En gros, en apparence, ce petit sourire malicieux et ses yeux rieurs font de Johann une personne qui semble joyeuse et heureuse. Des qu'on lui enlève ses vêtement, on voit qu'en faite, elle est malade et que psychologiquement, elle n'est pas si forte qu'elle veut le faire croire. Si on regarde a l'intérieur, on voit une jeune fille comme toute les autres qui commence à ce prendre au jeu avec Tomas. Il lui plait. Elle pense lui plaire. Tout va bien. Enfin, tout irait bien si elle n'avait pas une sœur qui ressentait toujours le besoin de se faire remarquer et de lui voler tout ce qu'elle possède. Ouais, tout irait bien...


Dernière édition par Johann Blake le Dim 10 Aoû - 19:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johann Blake

avatar

Nombre de messages : 50
IDENTITY.PIX :
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)   Dim 10 Aoû - 19:43

J'ai terminé, j'espère que c'est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quiet Please
Admin
avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)   Dim 10 Aoû - 20:30

    Bienvenue sur le forum Smile
    Très bonne présentation, que je ne peux que valider Smile Bon RP' ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johann Blake

avatar

Nombre de messages : 50
IDENTITY.PIX :
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)   Dim 10 Aoû - 23:55

Je croyais que le sujet était verrouillé, je viens de remarquer que non Laughing
Merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmy L. Blake

avatar

Nombre de messages : 12
IDENTITY.PIX :
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)   Lun 11 Aoû - 3:34

Roooh. T'a repris la soirée chez les Finnigan. I love you T'est géniale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johann Blake

avatar

Nombre de messages : 50
IDENTITY.PIX :
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)   Lun 11 Aoû - 11:35

Laughing J'ai essayé de faire un truc cohérent I love you
Merciii Embarassed

Stop flood
* Arrow *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Blake [ Non merci, je n'ai pas faim ] (FINIIIISH)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle animation .....[résolu merci]
» Merci de m'accueuillir parmis vous
» Fin d’AMStudio.fr, au revoir et merci à tous…
» JOHANN STRAUSS JR - Le beau Danube bleu
» merci a vous tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ HILLSIDE :: A V A N T . D E . C O M M E N C E R ::  { LET ME INTRODUCE MYSELF :: Admited | Welcome to Hillside !-
Sauter vers: